Yann Martel, L'histoire de Pi - La Nymphette

Publié le par Le club des théières

Il y a maintenant deux semaines que j'ai terminé ce roman, et je brûlais de vous en parler, mais le moment n'était pas venu, car je souhaitais garder l'exclusivité pour les Théières et leur figures géométriques (si les Théières se mettent aux Maths... où va t-on?...)



Mais tout arrive à point et je vais enfin pouvoir laisser libre cours à mon enthousiasme débordant pour cette lecture. L'histoire de Pi est une grande aventure, une histoire infiniment humaine, écrite avec intelligence et finesse: elle m'a fait réfléchir, rire, m'a émue et m'a donné envie de la raconter à tout le monde. Oui, même à ceux que mes lectures n'intéressent jamais, car ce roman est un puits de merveilles! On y parle religion - sans intolérance, avec une ouverture exemplaire, on y parle animaux -Bibi First si tu me lis-, et de la relation de l'homme aux animaux. On y parle cuisine indienne et paradoxe japonais.


Alors, le pitch forcémment est réducteur et je dois avouer que si le thème de lecture de ce Club des Théières ne m'y avait pas poussé je n'aurais jamais ouvert ce roman, craignant de tomber dans une série de poncifs coquaces mais pas très intéressants, alors ne vous y arrétez pas! Ouvrez le livre, lisez les prmières lignes et vous aussi vous tomberez sous le charme de ce gamin dont le prénom (Piscine) est un hommage aux plus belles piscines de Paris, depuis Pondichéry!

Publié dans Formes géométriques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Moi aussi j'ai adoré, un gros, gros coup de coeur!!
Répondre
V
C'est un de mes bouquins préférés pour toutes les raisons que tu cites.
Répondre